Symptômes et caractéristiques du traitement de la prostatite aiguë chez les hommes

La prostatite aiguë est un processus inflammatoire de la prostate, contre lequel aucun homme n'est protégé. Selon les revues d'experts, cette maladie est détectée chez la moitié des hommes en âge de procréer. La prostatite aiguë est une lésion infectieuse de la prostate, accompagnée d'un œdème et de la formation de foyers purulents dans l'organe. Certains symptômes apparaissent immédiatement, tandis que d'autres ne sont détectés que lors du diagnostic. Quelles sont les causes de la maladie, comment se manifeste-t-elle et quelles mesures de traitement sont mises en œuvre?

Pourquoi cela se produit-il?

Les causes de la forme aiguë de la maladie chez les hommes résident dans l'infection des organes par des bactéries Gram-négatives (E. coli, Proteus, Klebsiela et autres) et Gram-positives (streptocoques, staphylocoques).

La prostatite bactérienne aiguë se développe souvent à la suite d’infections urogénitales transmises lors de rapports sexuels non protégés, telles que:

  1. Chlamydia.
  2. Candidose.
  3. Gonorrhée.
  4. Trichomonase et quelques autres.

De plus, l'urétrite est souvent la cause de la prostatite aiguë: des bactéries pathogènes pénètrent par les canaux prostatiques qui s'ouvrent dans la paroi de l'urètre. Beaucoup moins souvent, l'infection survient lorsque les hommes développent une cystite aiguë et que des bactéries de la vessie pénètrent dans la prostate. Il existe également une méthode d'infection hématogène, dans laquelle les agents pathogènes se propagent dans tout le corps par la circulation sanguine.

En plus de ces raisons, il y en a d'autres:

  1. Troubles de la vie intime (interruption et courte durée des rapports sexuels, dysfonction érectile).
  2. Hypothermie corporelle.
  3. Inactivité causée par un travail ou un mode de vie sédentaires.
  4. Pathologie du rectum.
  5. Conséquences d'une intervention chirurgicale sur les organes urogénitaux.
  6. Infections virales respiratoires.
  7. Phénomènes stagnants qui se forment dans les vaisseaux du bassin et conduisent souvent à un drainage altéré des canaux de la prostate.
  8. Difficulté à défécation, varices.

Les causes sont diverses, mais elles contribuent toutes à l'apparition de la prostatite aiguë.

Comment se manifeste la pathologie?

Les symptômes dépendent généralement du stade de l'inflammation.

Au stade catarrhale, les symptômes suivants de prostatite aiguë sont observés:

  1. Gravité et symptômes douloureux dans la région génitale.
  2. Vidange douloureuse et fréquente de la vessie, ce qui est particulièrement inquiétant pour les hommes la nuit.
  3. Légère augmentation de température possible.
  4. Aucun signe d'intoxication.

À la palpation, des changements peuvent ne pas être détectés ou une légère hypertrophie de la prostate peut être trouvée. Chez les hommes, ce test provoque des douleurs mineures. Les symptômes d'un type aigu de prostatite sont également détectés par des tests. Dans le secret de la glande, on trouve une augmentation du taux de leucocytes, la présence de filaments de mucus et de pus et des leucocytes apparaissent également dans l'urine. Le traitement opportun d'un type de prostatite catarrhale permettra à une personne de se rétablir en une semaine et demie.

méthodes de diagnostic de la prostatite chez les hommes

La prostatite folliculaire aiguë présente des symptômes plus intenses. Les hommes sont préoccupés par la douleur dans la région périnéale, qui est donnée à la région sacrée, l'anus. À ce stade, le patient ressent une miction douloureuse. La douleur entraîne également des difficultés de défécation. La température monte à 37, 5-38 ° C.

Certains symptômes sont détectés et diagnostiqués. Lors du sondage, le médecin détermine que la glande a augmenté et épaissi, alors qu'elle devient asymétrique, lorsqu'elle est pressée, elle provoque une douleur vive. Le nombre de filaments purulents et de leucocytes dans l'urine augmente, ils se déposent dans l'urine sous forme de sédiment. Si un traitement adéquat est prescrit, le pronostic est favorable.

Si la maladie n'est pas traitée, le stade suivant se développe - la prostatite aiguë parenchymateuse. Les symptômes de cette forme de maladie chez les hommes sont les suivants:

  1. Les températures atteignent 39-40 ° С.
  2. Le patient frissonne.
  3. Il y a des signes de faiblesse générale.
  4. Perte d'appétit, mais soif constante.
  5. Au début, la miction est très fréquente, difficile et après un certain temps elle s'arrête.
  6. Le patient souffre de constipation et de flatulences.

Les symptômes d'un type aigu de prostatite sont plus prononcés, par exemple, les douleurs irradient vers la région rectale, deviennent pulsatiles. Parfois, les symptômes sont complétés par un gonflement des tissus pararectaux, dans ce cas, la méthode de recherche rectale ne peut pas être appliquée. Un mélange de pus est observé dans l'urine. Une maladie aiguë doit être traitée de toute urgence, sinon un abcès se développera. Dans le cas où un agent pathogène faiblement virulent pénètre dans le corps, les symptômes n'apparaissent pratiquement pas, alors ils disent que le patient a un type de prostatite subaigu.

Comment être traité?

Les hommes sont intéressés par la question de savoir comment traiter la prostatite aiguë? Selon les experts, le traitement de la prostatite aiguë repose principalement sur l'élimination des causes de la maladie. En règle générale, des médicaments à action antimicrobienne sont utilisés. Les antibiotiques sont sélectionnés individuellement dans chaque cas en fonction des diagnostics effectués. La prise d'antibiotiques dure jusqu'à la guérison complète. Un tel traitement, selon les critiques des médecins, permettra d'arrêter les processus aigus menant à la reproduction active de micro-organismes pathogènes dans les tissus de l'organe infecté d'un homme. Le traitement de la prostatite aiguë doit être complet.

Non seulement les antibiotiques sont utilisés, mais également d'autres médicaments:

  1. Médicaments immunostimulants.
  2. Moyens qui améliorent la circulation sanguine.
  3. Médicaments inflammatoires non stéroïdiens.
  4. Complexes de vitamines.
  5. Phytothérapie.
  6. Sédatifs et antidépresseurs.

Les préparations aux effets analgésiques et antispasmodiques peuvent soulager les hommes des sensations douloureuses désagréables. Un effet similaire est exercé par les suppositoires pour introduction dans l'anus avec un anesthésique dans la composition. Les suppositoires, en règle générale, ont des propriétés antibactériennes, agissant doucement directement sur la cause de la maladie - l'agent pathogène. À la maison, des suppositoires rectaux avec de l'huile d'argousier, de la propolis, du miel, ainsi que des lavements avec une décoction chaude d'herbes aideront à faire face à la douleur.

Afin de normaliser les processus métaboliques de la prostate chez l'homme et d'accélérer la régénération des tissus endommagés, une cure de peptides biorégulateurs est prescrite. Le traitement comprend également des immunostimulants et des modulateurs, des anti-inflammatoires non stéroïdiens (comprimés ou injections), des solutions injectables et des complexes vitaminiques.

Si les antibiotiques ou les AINS ne font pas face à l'infection, les hormones sont incluses dans le traitement.

massage de la prostate pour le traitement de la prostatite

Une fois les principaux symptômes de la prostatite aiguë éliminés, le traitement est complété par une physiothérapie:

  1. Electrophorèse.
  2. Massage de la prostate.
  3. micro-ondes et quelques autres.

Un bon effet, comme en témoignent les commentaires des patients, est le traitement de la prostatite avec des phytopréparations.

Ces médicaments sont recommandés pour une utilisation à domicile à des fins préventives. Les comprimés à base de plantes peuvent remplacer les décoctions et les infusions d'herbes médicinales préparées à la maison.

Les symptômes du type aigu de prostatite éliminent parfaitement les décoctions des fleurs de tanaisie, des cônes de houblon, de la chélidoine. La prêle des champs, la racine de calamus, la camomille sont efficaces.

Avec un retard significatif de l'écoulement de l'urine dans la prostatite aiguë, un cathéter n'est pas inséré; le traitement est effectué par excision de la paroi de la vessie - cystotomie.

Si un abcès de la prostate est diagnostiqué, le traitement est effectué chirurgicalement, tandis que l'abcès est ouvert et la cavité est drainée. Dans la forme aiguë, le repos au lit est montré, ainsi que le refus des relations sexuelles, des aliments diététiques.

Comme en témoignent les revues des médecins, l'identification rapide des causes de la forme aiguë de la maladie et un processus de traitement mené avec compétence peuvent guérir la maladie en un temps assez court.

21.09.2020